Commande AT

Elle est utilisée pour planifier des actions qui doivent se réaliser ultérieurement et une seule fois. (Une sorte de tache planifié mais sans la répétition).
Par défaut elle n’est pas forcément installé sur votre distribution, pour l’installer :
apt-get install at
Si ca ne marche pas , faites avant un apt-get update.
Puis lancer le service avec :
service atd start
- ou “systemctl start atd.service” puis systemctl enable atd.service
Exemple d’utilisation :
at now +2 minutes
Au prompt, entrer la commande désirée, par exemple :
at> echo “A noter” > /root/exercicesAT.txt
Pour sortir du prompt, faire un CTRL+D
Le système vous renverra un message de la forme :
Job 1 at JOUR MOI NUMJOUR HEURE ANNEE
Avec la commande atq, vous pouvez visualiser la file de traitement, le premier numéro est le numéro du job dans la file de traitement, suivi de l’horodatage, puis de l’utilisateur ayant lancé le job.
exemple 2 :
at 4:00 AM tomorrow
at> rm /root/exercicesAT.txt
at> <EOT>
Pour supprimer un job at, il faut utiliser son numéro obtenu avec atq :
atrm numjob
Grâce à l’option -f, suivi du script puis de l’heure on peut lancé directement un bash :
ex : at -f /root/test.sh 10:30 PM
Vous pouvez sécuriser la commande at, grâce au fichier /etc/at.allow pour placer dans ce
fichier les utilisateurs autorisés (whitelist)

Ex : nano /etc/at.allow
root
Seul root pourra utiliser la commande at.